Seysses : La prison condamnée à dépister les détenus et à leur fournir des masques

La maison d’arrêt de Seysses vient d’être sommer par le tribunal administratif de dépister les détenus et de leur fournir des masques.

Une quinzaine de détenus avaient, par le biais de leurs avocats, déposés une requête en référé le 31 août, inquiets d’être contaminés en raison de l’absence du port des protections lors de temps de vie collective.

Comme le relate La Dépêche, cette décision est une première en France. Pour le tribunal administratif, la situation à la maison d’arrêt de Seysses relève d’une « atteinte grave et manifestement illégale aux libertés fondamentales ».

À Lire :  🇬🇫 Guyane : Nicole Belloubet confirme la construction d'une prison à Saint-Laurent du Maroni

De ce fait, il « enjoint au chef d’établissement d’organiser une campagne de dépistage du virus […] et de mettre à la disposition des détenus des masques dans certains locaux clos et partagés ».