Kourou : Une cinquantaine de gendarmes dont le GIGN mobilisés pour l’arrestation d’individus soupçonnés de violences

© Sicom-urgence.fr

Une très grosse opération de gendarmerie a eu lieu lundi matin à Kourou en Guyane. L’antenne guyanaise du GIGN a été mobilisée ainsi que les gendarmes mobiles et ceux du PSIG de Kourou.

Une cinquantaine de militaires a été mobilisée pour cette opération. Les cibles des forces de l’ordre sont soupçonnées d’avoir agressé un homme de 21 ans à plusieurs reprises. Le 25 février, en soirée à Kourou, la victime est agressé par plusieurs personnes et reçoit un coup de crosse d’une arme de poing au niveau de la tête. Les 27 et 28 février, le jeune homme a, de nouveau eu deux altercations avec ces individus et des violences réciproques avec armes à feu avaient alors été commises.

À Lire :  🇫🇷 Pyrénées-Orientales : Deux gendarmes demandent à des femmes qui bronzent seins nus de remettre leur haut de maillot de bain. Twitter s'enflamme.

Comme le relate France Guyane, ces interpellations ont eu lieu simultanément, lundi matin à l’aube, dans plusieurs quartiers de Kourou. Cinq personnes ont été interpellées.

Au cours des gardes à vue, les mis en cause ont reconnu leur participation aux faits. Âgés de 21 ans, 22 ans et 44 ans , ils ont été déférés devant le procureur de la République de Cayenne en vue d’être jugés en comparution immédiate pour « violences avec arme en réunion » et « violence avec arme »et ont été incarcérés dans l’attente de leur jugement.