Après avoir condamné des propos immondes contre la police, Jean-Marie Bigard se fait chasser par les gilets jaunes

Capture Twitter @ClémentLanot

Alors que Jean-Marie Bigard s’était désolidarisé de Jérôme Rodrigues après des propos honteux contre la police, l’humoriste s’est fait chasser ce samedi d’une manifestation gilets jaunes.

Sur les images on peut voir Jean-Marie Bigard être pris à partie par plusieurs manifestants et traités de « collabo ».

Nous avons besoin de votre Aide ! Cliquez-ici pour soutenir Les Forces de L'ordre et le site ACTUPenit.com

PARIS – @JM_Bigard pris à partie par les manifestants.

À Lire :  Bordeaux : Mécontent de l'attente dans un centre de dépistage du Covid-19, un homme armé d'un couteau blesse un policier

Il est exfiltré dans un café. De l’eau lui est lancé dessus. Tensions en cours.

L’humouriste s’est désolidarisé de Rodrigues après ses propos sur les policiers.
#GiletsJaunes #12septembre

Originally tweeted by Clément Lanot (@ClementLanot) on 12/09/2020.

L’humoriste est exfiltré et mis à l’abri dans une brasserie.