Longuenesse : Le chaos dans la prison après plus de 150 projections de colis en quelques minutes

Illustration ©️Pixabay

Ce samedi 12 septembre, les surveillants du centre pénitentiaire de Longuenesse ont dû faire face à une pluie de projection venant de l’extérieur.

En début d’après-midi les surveillants aux miradors déclenchent l’alarme. Des individus sont entrés dans le glacis de l’établissement du coté du centre de détention proche des cours A1 et A2. Immédiatement quatre agents se rendent dans les patios afin de récupérer un maximum de colis. Ils feront face à une pluie de projectiles.

Au moins 150 colis seront projetés depuis l’extérieur. Les surveillants parviendront à en récupérer 39. Le reste sera récupéré par les détenus.

Dans les colis récupérés, les agents découvriront de l’alcool, de la viande, du tabac, des grandes feuilles à rouler, mais également une chicha, des téléphones portables, des lames de rasoir, des couteaux, des fourchettes, des tournevis et des cutters. de quoi inquiéter les agents sur les éventuels armes ou objets dangereux qui sont entrés dans les autres projections.

À Lire :  🇫🇷 Nice: Retour sur le refus de réintégrer et l'intervention des ÉRIS à la prison

Selon le syndicat UFAP, « c’est du jamais vu, c’est tout bonnement de la folie de recevoir une telle quantité de colis ».

Suite aux projections, la réintégration des détenus mis en promenade n’a pas été simple. Des renforts seront appelés afin de faire face aux détenus en état d’ébriété et très agité.

Le syndicat demande une fouille sectorielle d’envergure afin de « nettoyer » l’établissement et saisir un maximum d’objets interdits car pour eux, la sécurité des personnels est clairement remise en cause.