Montpellier : Armé d’un couteau il menace des policiers qui sécurisent les abords du stade de la Mosson et fait l’apologie du terrorisme. L’un des fonctionnaires fait feu.

© SICoP - Police nationale Twitter : @PoliceNationale

Alors qu’ils sécurisent les abords du stade de la Mosson, lors de la rencontre de football de Ligue 1, entre le MHSC et Lyon, des policiers vont se faire aborder par un individu.

Celui-ci va tenir des propos incohérents avant de sortir un couteau et menacer les fonctionnaires de police. L’un des policiers va être dans l’obligation de faire usage de son arme de service et tirer un coup de feu en l’air.

Selon Actu.fr, le suspect évoquait « être présent à Montpellier pour une mission divine » et s’est livré à l’apologie du terrorisme, toujours armé du couteau. Après le tir de sommation, l’individu a réussi à prendre la fuite avant l’arrivée des renforts.

À Lire :  🇫🇷 Colombes : Le maire compare les forces de l’ordre à la police de Vichy

Une course poursuite et des recherches ont immédiatement été engagées. Le mis en cause a été retrouvé et interpellé dans la cité de la mosson-la Paillade. Le parquet de Montpellier a saisi le Service Régional de Police Judiciaire (SRPJ), en raison du caractère sensible de cette affaire liée à l’apologie du terrorisme mais l’individu étant décrit comme schizophrène, la section antiterroriste du parquet de Paris ne va pas récupérer la procédure. Un expert près la cour d’appel de Montpellier va examiner le suspect pour établir s’il souffre bien de schizophrénie, ce qui pourrait stopper les poursuites judiciaires.