Strasbourg : Une jeune gendarme se suicide avec son arme de service

Une gendarme âgée de 31 ans s’est donnée la mort avec son arme de service alors qu’elle se trouvait dans son logement de fonction dans la caserne Ganeval de Strasbourg.

Ce mardi matin, ses collègues ont découvert son corps alors qu’elle venait de retourner son arme de service contre elle. La jeune gendarme âgée de 31 ans était affectée à la cellule de renseignement de la région Alsace depuis le 1er août.

À Lire :  🇫🇷 Le-Mans : Un détenu agresse deux surveillants de la prison avec une fourchette

Nous avons besoin de votre Aide ! Cliquez-ici pour soutenir Les Forces de L'ordre et le site ACTUPenit.com

Elle avait passé précédemment sept ans en brigade à Sainte-Marie-aux-Mines. Le Major Laurent Weil, chef de la brigade de Sainte-Marie-aux-Mines a réagi à la mort de cette jeune Maréchal des logis dans le journal L’Alsace : « Je l’appréciais beaucoup, c’était quelqu’un de disponible, de travailleur. Elle était consciencieuse, très sociable, avenante et dévouée pour son travail ».

Elle serait le sixième suicide du coté de la gendarmerie depuis le début de l’année.