Val-de-Marne : Il jette son enfant de 6 ans du 5ème étage. Les forces de l’ordre l’interpellent alors qu’il se fait lyncher par des riverains

© Facebook Secours_Publics

Un drame s’est produit ce week-end dans le Val-de-Marne, un homme a été interpellé après avoir jeté son enfant de six ans du 5e étage.

Les faits se sont déroulés quelques heures seulement après que ce père de 37 ans, d’origine algérienne se soit marié. Vers 2 heures du matin, les voisins ont entendu les cris d’une violente dispute émanant du 5e étage, L’homme, très charpenté, le crâne légèrement dégarni, est en train de frapper sa jeune épouse. «Il la tabassait. Il avait même son pied sur son cou, à un moment. Puis elle a réussi à s’échapper, témoigne une résidente de l’immeuble dans Le Parisien. Aidez-moi !criait-elle en courant, à moitié déshabillée, totalement affolée.»

Le père va alors réveiller son fils de 6 ans. Il va se mettre à le frapper avant de commettre l’effroyable, les témoins expliquent l’avoir vu sortir sur le balcon avec son garçon, avoir pris de l’élan et l’avoir jeté par la fenêtre. Il se met ensuite à jeter des objets lourds sur l’enfant depuis son balcon : barbecue, bonbonne de gaz, chaise… Une table atterrit sur le garçonnet, en train de gémir sur le trottoir. Un couple est intervenu pour mettre l’enfant à l’abris dans un hall d’immeuble avant l’intervention des pompiers.

À Lire :  🇫🇷 Castelnau-du-Médoc : Un gendarme, père de trois enfants se suicide dans un bois

L’homme est alors descendu, dans le but de s’échapper ou de continuer à s’en prendre à son fils, jusqu’à ce que des jeunes du quartier parviennent à le rattraper. Ils le maîtrisent et le rouent de coups, jusqu’à le blesser. Les forces de l’ordre interviendront et placeront l’homme en garde à vue. Mais celle-ci a été levée samedi en fin de journée car «jugée incompatible avec son état de santé mentale, a annoncé le parquet de Créteil. Il a été placé dans un hôpital psychiatrique».

Comme l’explique le média parisien, hospitalisé à l’hôpital Necker, à Paris, dans un état jugé critique, notamment à cause d’une blessure à la tête, l’enfant a été opéré pour de multiples fractures et serait « tiré d’affaire » selon l’adjoint au maire de la ville. Cette nouvelle intervient alors que des permanences de soutien psychologique étaient proposées par la ville pour les habitants en ce début de semaine.