Châteauroux : Le détenu loupe son réveil. Il accuse le surveillant de ne pas l’avoir réveillé et le frappe

@actupenit.com

Le surveillant du centre pénitentiaire de Châteauroux ne savait pas qu’il devait maintenant faire office de réveil pour les détenus. C’est ce que lui a reproché son agresseur ce matin.

Le détenu travaille aux ateliers de la prison. Il doit chaque matin être prêt pour se rendre sur son poste de travail. En cas de retard, il est refoulé et risque de perdre son travail après plusieurs avertissements.

Ce matin, il ne s’est pas réveillé. Il s’est alors présenté en retard aux ateliers et a été refoulé. De retour en bâtiment, il s’en est pris au surveillant.

À Lire :  🇫🇷 Quiévrechain: Immersion dans une prison pour mineurs (Vidéo)

Lorsque l’agent lui demandera de regagner sa cellule, le détenu s’en prendra physiquement à lui tout en l’insultant. Le surveillant blessé à la main et à la pommette nécessitant 2 jours d’ITT.

Un second surveillant arrivé en renfort suite au déclenchement de l’alarme a ceinturé le détenu mais ce dernier lui a mordu la main, provoquant une plaie d’un centimètre de profondeur. Il se verra attribuer 3 jours d’ITT.

Le syndicat FO Pénitentiaire exige dans un communiqué une sanction disciplinaire exemplaire et un transfert de l’agresseur déjà connu suite à plusieurs situations similaires en détention.