Budget 2021 pour la Pénitentiaire. Les annonces ne passent pas pour le personnel

illustration Wikipédia

Ce mardi matin, le Ministre de la Justice, Éric Dupond-Moretti a dévoilé aux syndicats pénitentiaires la répartition du budget 2021 consacré à la justice.

Concernant le volet pénitentiaire, les annonces ont écœuré les représentants du personnel de surveillance. Des menaces de manifestations ont même été faites directement sur les réseaux sociaux à la suite de ces annonces.

Le Garde des sceaux a annoncé une augmentation de 9% du budget consacré à l’administration pénitentiaire soit 3,3 milliards d’euros dont 556 millions pour la construction de 8.000 places de prisons.

10 millions d’euros seront réservés à l’augmentation de l’ICP (l’indemnité pour charges pénitentiaires) soit 300 euros par an pour « les jeunes surveillants« .

À Lire :  🇫🇷 Salon-de-Provence : Un détenu s'évade lors d'une "sortie Foot" à l'extérieur de la prison

Pour le Garde des Sceaux, c’est une augmentation « historique » de plus de 600 millions d’euros, mais seulement 10 millions d’euros sont alloués aux salaires des personnels de surveillants s’insurge le syndicat FO Pénitentiaire.

Ce dernier réclame d’importants moyens sécurité comme la dotation de pistolet à impulsion électrique mais réclame également plus d’attractivité de la profession avec la mise en place de la fusion des grades et du passage de la catégorie C à B des surveillants pénitentiaires, au même titre que la police Nationale, qui aurait pour effet une augmentation significative des salaires.