Castres : Un jeune militaire de 21 ans se suicide avec son arme de service. Un de ses camarades sort du silence.

Un drame est survenu ce samedi après-midi à Castres dans le Tarn.

Un militaire du 8e Régiment de Parachutistes d’Infanterie de Marine (RPIMa) s’est suicidé vers 17 heures 30 avec son arme de service quelques minutes après avoir pris ses fonctions au poste de garde.

L’un de ses camarades s’est exprimé dans La Dépêche. Choqué par la banalisation de ce drame, il a décidé de sortir du silence.

À Lire :  ⚫ 4886 policiers blessés en mission depuis le début de l'année, cinq ont trouvé la mort durant l’exercice de leurs fonctions

« Il a pris son arme de service et s’est isolé dans la chambre du poste de sécurité avant d’appuyer sur la gâchette. Mais les chefs banalisent son geste » affirme-t-il. Le parachutiste veut dénoncer les pratiques de ses supérieurs, qu’il juge peu à l’écoute et déconnecté du terrain.