La prison de Fresnes, nouveau foyer Covid-19. La situation se dégrade

© actupenit.com

C’est une division complète qui se trouve actuellement confinée à l’intérieur du centre pénitentiaire de Fresnes. Chaque détenu sortant de cellule doit porter un masque.

Fresnes est la deuxième plus grande prison d’Europe. Et depuis quelques jours, le nombre de détenus atteints du Covid-19 augmente considérablement. En une semaine, on est passé de deux cas à une « quarantaine », précise Laurent Ridel, le directeur interrégional des services pénitentiaires d’Ile-de-France au journal Le Parisien.

La quarantaine de détenus testés positifs ont été placés « en quatorzaine absolue » explique-t-il. Pour l’heure un détenu a été hospitalisé. Son état de santé n’est pas inquiétant relativise le directeur. La prison de Fresnes serait donc l’établissement pénitentiaire le plus touché par la maladie.

À Lire :  🚨 Fresnes : Un individu incendie la voiture d'un surveillant de la prison. Les forces de l'ordre interviennent.

C’est plus de 500 détenus qui se retrouvent confinés en troisième division à Fresnes. Les détenus sont porteurs d’un masque lors des mouvements. Cette mesure pourrait par ailleurs se généraliser dans toutes les régions explique Laurent Ridel.

Mises à part les heures de promenade, toutes les activités sont suspendues. Les vitres en Plexiglas sont posées dans les parloirs et les gestes barrière sont de rigueur.

En mars dernier, le seul détenu à mourir des suites du Covid-19 en prison se trouvait à Fresnes. Il était âgé de 74 ans.