Conflans-sainte-Honorine : Il décapite une personne en criant « Allah Akbar ». Le forcené abattu par la police

Un drame est survenu en fin d’après-midi à Conflans-Sainte-Honorine dans les Yvelines.

Une personne aurait été décapitée par un individu. Comme le relate Police et réalité, l’auteur de ce crime aurait crié « Allah Akbar » au moment des faits.

Le forcené aurait été abattu par les hommes du GSP Conflans-Sainte-Honorine à Eragny-sur-Oise après une course-poursuite.

Comme le relate Actu17, un large périmètre de sécurité a été mis en place par la police. Le service de déminage a été appelé, l’auteur des faits aurait une ceinture qui laisse penser qu’il s’agit d’explosifs.

À Lire :  🇫🇷 Nancy : Un policier hors service interpelle un individu encagoulé et armé ! Il s'agit d'un adolescent de quinze ans !

La victime serait un enseignant du collège du Bois d’Aulne de Conflans-Sainte-Honorine. L’homme aurait montré les caricatures de Mahomet durant un cours, ce qui aurait motivé l’acte du tueur. Ce dernier serait connu des services de police selon Actu17.

Le parquet antiterroriste s’est saisi de l’enquête.

Plus d’informations à suivre.