Professeur décapité : Un habitant d’Eragny a filmé la course poursuite [VIDÉO]

©️Quentin Mercier

Lors du drame survenu à Conflans-Sainte-Honorine ce vendredi soir, où un enseignant s’est fait décapiter, un habitant d’Eragny a filmé la course poursuite « par réflexe ».

Le témoin de cette scène est tranquillement en famille dans sa maison du quartier Grillon à Eragny dans le Val-d’Oise lorsqu’il est alerté par des « bruits ». Il accepte de témoigner au journal Le Parisien « à condition de ne pas être identifiable et de ne pas être enregistré ».

Nous avons besoin de votre Aide ! Cliquez-ici pour soutenir Les Forces de L'ordre et le site ACTUPenit.com

« On est allé voir par la fenêtre, côté jardin, raconte-t-il. On a vu un homme courir et des policiers sortir des voitures. » « Je ne sais pas ce qu’à crié l’homme, je ne me prononcerai pas, reprend le témoin. J’ai seulement vu qu’il était habillé de vêtements clairs et que ce n’était pas une tenue religieuse. Les policiers lui ont crié plusieurs fois Arrête toi, baisse ton arme ! Je n’ai pas l’impression que c’était une arme à feu. »

À Lire :  Loire : Il fuit un contrôle de police après une infraction et termine sa course dans la devanture d’un café

L’homme explique « On était choqué ! Au début, on ne savait pas ce qu’il s’était passé avant, on n’a pas compris tout de suite ce qu’on a vu ».