Millau : Deux ans de prison pour violences et insultes racistes envers les policiers

© Facebook Secours_Publics

Un homme a été jugé et condamné à deux ans de prison ferme et un avec sursis pour des violences et des insultes racistes envers des policiers.

Les faits sont survenus dans la nuit du 17 au 18 septembre, à Millau. Ce jeune Mahorais, commence par des violences envers son voisin, handicapé à 80 %, pour une futile histoire de jeux vidéo et d’une manette dérobée. Comme le relate La Dépêche, lors de l’intervention des policiers, ils reçoivent des jets de cendriers, de canettes de bières et autres objets du troisième étage et de l’appartement du prévenu.

Les fonctionnaires ont déjà eu maille à partir avec cet intérimaire, aîné d’une fratrie de huit frères et sœurs. Interpellé, il passe la nuit en garde à vue. Lors d’une visite obligatoire à l’hôpital, il insulte les policiers. Des insultes à caractère raciste, « fromage blanc », « petit blanc ». Il assènera un coup de tête à un policier à son retour au commissariat.

À Lire :  🚨 [VIDÉO] - Un policier a été lynché au sol sur les Champs-Elysees en milieu d’après midi. Il en a perdu son casque de protection.

L’homme nie tout. Déjà condamné pour des faits similaires devant le tribunal de Mamoudzou à Mayotte, il est condamné à une peine de deux ans de prison ferme et un avec sursis. Il sera à nouveau devant les juges le 4 novembre prochain pour une nouvelle histoire de violences envers des policiers.