Le Havre : Une surveillante et un détenu placés en garde à vue pour relation suspecte

@ACTUPenit

Le 13 octobre dernier, une surveillante pénitentiaire et un détenu de la prison du Havre ont été placés en garde à vue pour des soupçons de relation.

Lundi dernier, la cellule du détenu a été fouillée. L’administration voulait clarifier cette situation. Elle avait été alertée d’une probable relation entre une surveillante gradée et un détenu. Un téléphone portable sera saisi dans la cellule de ce dernier.

Nous avons besoin de votre Aide ! Cliquez-ici pour soutenir Les Forces de L'ordre et le site ACTUPenit.com

Des échanges par messages seront retrouvés dans le téléphone entre le détenu et la surveillante d’après les informations du journal Paris-Normandie.

Auditionnés, l’un comme l’autre n’auraient « pas contesté entretenir une relation amoureuseAux dires des intéressés, cette relation serait assez récente, elle se compte en semaines », informe le procureur Bruno Dieudonné.

À Lire :  🇫🇷 Rennes : Une femme détenue au profil psychologique instable agresse un surveillant

Ce dernier précise : « En dehors des cas autorisés, la communication entre un détenu et une personne extérieure est une infraction, aggravée quand c’est une personne qui est un agent de l’administration pénitentiaire. » L’autre infraction relevée est celle, pour un détenu, de détenir un téléphone.

D’après les informations du journal Paris-Normandie, confirmées par le parquet, la professionnelle est arrivée il y a quelques mois au centre pénitentiaire. Âgée d’une trentaine d’années, elle débuterait dans le métier. Le détenu, quant à lui, est incarcéré depuis plusieurs années, notamment pour des infractions liées aux stupéfiants.