Mort de l’ancienne cheffe des renseignements dans les Hautes-Alpes : le fils a avoué le meurtre

© actupenit.com

Le fils de l’ancienne commandante de police, placé en garde à vue depuis mardi soir a avoué avoir tué sa mère.

La victime de 57 ans était jusqu’en juillet la patronne des renseignements territoriaux des Hautes-Alpes. Comme le relate Le Dauphiné, elle était également l’ancienne directrice adjointe de la sécurité publique au commissariat de Gap.

Nous avons besoin de votre Aide ! Cliquez-ici pour soutenir Les Forces de L'ordre et le site ACTUPenit.com

Le fils, âgé de 16 ans, a reconnu avoir tué sa mère « dans des circonstances qui devront être précisées au regard notamment des éléments médicaux légaux et de l’autopsie », précise le parquet de Gap.

À Lire :  🇫🇷 Creil : Une trentaine d'individus tendent un guet-apens aux policiers

Le procureur de la République évoque « certaines incohérences du mineur sur les conditions de disparition de sa mère ». Le chef du parquet ajoute que le jeune homme avait été « trouvé porteur de son téléphone portable et de sa carte bancaire ». L’adolescent sera déféré ce mercredi après-midi pour une présentation devant un juge d’instruction.