Covid-19 : Noël « ne sera pas une fête normale cette année », prévient Olivier Véran

illustration Pixabay / geralt

Le ministre de la santé, qui invite les Français à respecter le confinement pour qu’il ne s’éternise pas, recommande d’organiser des célébrations en petit comité.

Noël « ne sera pas une fête normale » cette année, prévient le ministre de la santé, Olivier Véran, dans un entretien au Journal du dimanche (JDD) du 1er novembre. « Nous cherchons à créer les conditions pour vivre un Noël le moins contraignant possible », mais « il est difficile d’envisager de grandes soirées » pour le réveillon du 31 décembre, estime-t-il.

Nous avons besoin de votre Aide ! Cliquez-ici pour soutenir Les Forces de L'ordre et le site ACTUPenit.com

« Notre but est que la pression épidémique retombe pour qu’on puisse faire des courses à temps, se préparer dans la joie, pour que soient créées les conditions permettant aux familles de se retrouver », assure-t-il.

À Lire :  🔴 Dijon : Le convoi de Marine Le Pen attaqué ce soir après la conférence de presse

Le ministre de la santé appelle les Français à respecter les termes du confinement. Si c’est le cas, « le nombre de contaminations pourrait baisser dans les prochains jours, entraînant, dans deux semaines une baisse des nouveaux cas graves », assure-t-il. « Plus on le respecte [le confinement], moins il sera long. »

Pour l’heure, les données publiées par l’agence Santé publique France montrent un afflux de patients atteints du Covid-19 dans les hôpitaux français au fil du mois d’octobre, en attendant les effets escomptés du nouveau confinement explique le journal Le Monde.