Nantes : Jour d’hommage à Samuel Paty, 30 personnes jettent des projectiles sur les enseignants d’un lycée

©️Quentin Mercier

En cette journée de rentrée des classes et d’hommage à Samuel Paty, une trentaine de personnes s’en sont pris aux membres du corps enseignant d’un lycée nantais.

Vers 9h45 ce lundi matin, une trentaine de personnes cagoulées se sont amassées devant le lycée Gaspard Monge La Chauvinière, à Nantes. Comme le relate France Bleu, les individus se sont alors mis à jeter des projectiles tels que des pierres en direction des membres de l’Education nationale puis ont tenté de bloquer les entrées du lycée.

Nous avons besoin de votre Aide ! Cliquez-ici pour soutenir Les Forces de L'ordre et le site ACTUPenit.com

Ils ont ensuite interrompu la circulation dans la rue d’accès au lycée, en plaçant des barrières volées sur un chantier qui se tenait à proximité sur la chaussée. Arrivés sur place, les forces de l’ordre vont réussir à interpeller l’un des individus.

À Lire :  🇫🇷 Acte II du déconfinement : Ce que pourrait annoncer Édouard Philippe ce jeudi

L’homme, âgé de 18 ans, est défavorablement connu des services de police. Celui-ci a été placé en garde à vue pour « participation à un attroupement violent et recel de vol ». Deux bouteilles d’acide et un sachet contenant un liquide inflammable ont également été découverts à proximité du lycée. Pour le rectorat de l’académie de Nantes c’est « un événement majeur et exceptionnellement grave qui n’est pas anodin ».