Riom : Un détenu profite d’une hospitalisation pour se faire la belle. Sa cavale prend fin avec l’intervention du RAID

© actupenit.com

Un détenu du centre pénitentiaire de Riom a profité d’une hospitalisation, à Clermont-Ferrand dans le Puy-de-Dôme, pour s’évader.

Après 48 heures passé dans l’hôpital, le détenu va parvenir en menaçant un aide-soignant, à se faire ouvrir des portes, puis à sauter le mur d’enceinte de l’hôpital et à disparaître dans la nuit du samedi 31 octobre à 22h30.

Nous avons besoin de votre Aide ! Cliquez-ici pour soutenir Les Forces de L'ordre et le site ACTUPenit.com

Comme le relate La Montagne, aussitôt alertés par leurs collègues de la sûreté départementale (SD) clermontoise que l’évadé pourrait se rendre à sa dernière adresse connue, à Vichy dans l’Allier, les policiers du commissariat local s’y rendent immédiatement. En effet, c’est ce qu’il a fait mais il parvient in extremis à s’enfuir à travers les bois.

À Lire :  🇫🇷 Fresnes: une avocate contrainte d’enlever son soutien-gorge pour rentrer dans la prison

Quelques heures plus tard, l’homme, âgé de 21 ans, est repéré à Messimy, prés de Lyon. Sa compagne et la mère de celle-ci y résident. Les policiers d’élite du RAID l’interpellent à 6h00 du matin ce lundi. Dans la foulée le fuyard a été transféré au centre pénitentiaire riomois. Une enquête a été ouverte pour définir si le fugitif a bénéficié d’éventuelles complicités lors de son périple.