Drôme : Après 120 km de course poursuite avec un camion volé, les gendarmes décident de provoquer un bouchon sur l’autoroute

© Kevin Bonkendorf Photographie

Les gendarmes de l’escadron départemental de sécurité routière de la Drôme a eu fort à faire ce jeudi matin sur l’autoroute A7.

Tout commence vers 11h30 dans le centre-ville d’Avignon lorsqu’un camion-pompe, utilisé pour vider les fosses septiques, est dérobé. Comme le relate France Bleu, la police le prend en chasse mais l’individu s’engage sur l’A7 en direction du nord.

Nous avons besoin de votre Aide ! Cliquez-ici pour soutenir Les Forces de L'ordre et le site ACTUPenit.com

Le fuyard est alors pris en chasse par les gendarmes, mais celui-ci ne s’arrête pas, bien au contraire. L’homme tente de percuter les véhicules de gendarmerie. Le patron des militaires décide alors d’utiliser une technique que les gendarmes de l’autoroute maîtrisent, celle du « bouchon mobile ». Elle consiste à positionner trois véhicules de gendarmerie sur les trois voies d’autoroutes, obligeant ainsi tous les véhicules à ralentir progressivement derrière eux jusqu’à s’arrêter.

À Lire :  🇫🇷 Justice : Ancien judoka, le procureur de Besançon prête main forte aux forces de l'ordre lors d'une audience qui dégénère

Vers 12h15, le conducteur et sa passagère sont interpellés à la hauteur de Pont-de-l’Isère entre Valence et Tain-l’Hermitage, non sans avoir tenté de passer en force sans y parvenir. La piste terroriste a été écartée, les motivations de l’homme, âgé d’une vingtaine d’années restent floues. Lui et sa passagère sont en garde à vue.