Tarn : Agé de 73 ans, ivre et sans permis, il fonce sur les gendarmes qui tirent pour le stopper

©️ Sicom-urgence.fr

Samedi en fin d’après-midi, un homme âgé de 73 ans était bien décidé à ne pas se faire contrôler par les gendarmes de la brigade de Dourgne.

Un contrôle routier sur la commune de Cammazes était en place quand un automobiliste a refusé de s’arrêter. Il a d’abord fait mine de ralentir avant de repartir en trombe pour leur échapper.

Nous avons besoin de votre Aide ! Cliquez-ici pour soutenir Les Forces de L'ordre et le site ACTUPenit.com

Les gendarmes ont décidé de le suivre à distance afin de ne pas provoquer d’accidents et l’ont retrouvé 4 kilomètres plus loin, immobilisé.  Mais là encore l’automobiliste leur fausse compagnie en faisant demi-tour pour repartir dans l’autre sens.

Puis après une course-poursuite de 16 kilomètres, les militaires arrivent sur la commune de Sayssac dans l’Aude, ou le chauffard se trouve garé sur un parking. Ils descendent de leur véhicule et s’approchent de la voiture pour tenter de raisonner le conducteur qui décide de redémarrer.

À Lire :  ⚫ Yvelines: Un policier se donne la mort avec son arme de service

Pour prendre la fuite l’homme s’avance tout droit vers un gendarme qui aura tout juste le temps de s’écarter pour éviter d’être percuté. Voyant son collègue menacé, l’autre gendarme décide de faire usage de son arme à deux reprises. Mais le vieillard continuera sa route.

Il sera interpellé deux heures plus tard à son domicile dans lequel les gendarmes vont découvrir des armes. L’homme a été placé en garde à vue.  Il devait être présenté à un magistrat du parquet de Carcassonne pour violences avec arme par destination sur agents de la force publique, refus d’obtempérer, conduite sans permis de conduire et sous l’empire d’un état alcoolique. Une enquête pour des violences intrafamiliales a également été ouverte à l’encontre de l’individu qui avait visiblement beaucoup de choses à se reprocher rapporte le journal La Dépêche.