Saintes : Le détenu saccage sa cellule et se retrouve dans la cellule voisine. La prison fait appel aux ÉRIS.

illustration

Un détenu de la maison d’arrêt de Saintes a saccagé deux cellules de la prison ce dimanche.

Le détenu a commencé par détruire tout ce qui se trouvait dans sa cellule, lavabos, chauffages, lits etc… celui-ci a réussi à faire un trou dans la cloison et s’est retrouvé dans la cellule voisine, inoccupée, qu’il a également entièrement détruite.

Nous avons besoin de votre Aide ! Cliquez-ici pour soutenir Les Forces de L'ordre et le site ACTUPenit.com

Comme le relate Sud-ouest, dans la journée, le comportement de ce détenu avait inquiété les surveillants. L’homme avait notamment pris une douche alors qu’il portait ses vêtements, se promenant notamment en slip. Il avait également, dans un premier temps, refusé de regagner sa cellule. Comme l’explique le directeur de la prison dans le quotidien régional, « Il n’a pas été agressif envers les personnels. Il présentait un comportement provocateur et étrange, correspondant à quelqu’un qui souffre peut-être de troubles psychiatriques. Mais nous ne sommes pas spécialisés là-dedans. »

À Lire :  🇫🇷 Procès Cahuzac: Trois ans de prison ferme requis contre l’ancien ministre

Les hommes des Équipes Régionales d’Intervention et de Sécurité (ÉRIS) ont été sollicités et ont transféré le détenu vers le centre de détention de Poitiers-Vivonne dans la nuit de dimanche à lundi.