Val-de-Marne : Un homme armé arrêté alors qu’il voulait s’en prendre au terroriste de Nice encore hospitalisé

©️Stéphane Bommert

Selon les informations du journal la dépêche, un homme armé d’un couteau a été interpellé ce mercredi 11 novembre à l’hôpital de Begin (Val-de-Marne). Celui-ci voulait « faire justice » et s’en prendre à l’auteur présumé de l’attentat de Nice le 29 octobre dernier, et qui a fait trois morts. 

L’homme armé d’un couteau se trouvait au niveau des accès de l’hôpital Bégin dans le Val-de-Marne quand il a été interpellé ce matin. Lors de son arrestation, il aurait affirmé vouloir « égorger » un malade « particulier ».

Nous avons besoin de votre Aide ! Cliquez-ici pour soutenir Les Forces de L'ordre et le site ACTUPenit.com

C’est justement dans cet hôpital que se trouve le Tunisien âgé de 21 ans, accusé d’être l’auteur de l’attentat de la Basilique Notre-Dame de Nice. Il avait été admis en fin de semaine dernière dans cet établissement de soins de l’armée française.

À Lire :  🔴 Gironde : Les images incroyables d'un camion fonçant dans la citadelle de Blaye. Les gendarmes tirent dans les pneus pour le stopper.

L’homme armé a été stoppé par la sécurité de l’hôpital militaire alors qu’il revendiquait de vouloir s’en prendre à Brahim A.

Il a été placé en garde à vue. Les enquêteurs cherchent à comprendre les véritables motivations de cet homme.

Brahim A. avait été blessé par balles. Il avait été opéré à Nice avant d’être transféré vers la région parisienne sous bonne escorte. Atteint également du Covid-19, il se trouve pour le moment en réanimation. Son état de santé est toujours préoccupant rapporte le journal.