Val-de-Marne : Un homme armé arrêté alors qu’il voulait s’en prendre au terroriste de Nice encore hospitalisé

©️Stéphane Bommert

Selon les informations du journal la dépêche, un homme armé d’un couteau a été interpellé ce mercredi 11 novembre à l’hôpital de Begin (Val-de-Marne). Celui-ci voulait « faire justice » et s’en prendre à l’auteur présumé de l’attentat de Nice le 29 octobre dernier, et qui a fait trois morts. 

L’homme armé d’un couteau se trouvait au niveau des accès de l’hôpital Bégin dans le Val-de-Marne quand il a été interpellé ce matin. Lors de son arrestation, il aurait affirmé vouloir « égorger » un malade « particulier ».

C’est justement dans cet hôpital que se trouve le Tunisien âgé de 21 ans, accusé d’être l’auteur de l’attentat de la Basilique Notre-Dame de Nice. Il avait été admis en fin de semaine dernière dans cet établissement de soins de l’armée française.

À Lire :  🇫🇷 Lorient: Un détenu de la prison s'en prend à un élève surveillant et frappe une surveillante venue en renfort

L’homme armé a été stoppé par la sécurité de l’hôpital militaire alors qu’il revendiquait de vouloir s’en prendre à Brahim A.

Il a été placé en garde à vue. Les enquêteurs cherchent à comprendre les véritables motivations de cet homme.

Brahim A. avait été blessé par balles. Il avait été opéré à Nice avant d’être transféré vers la région parisienne sous bonne escorte. Atteint également du Covid-19, il se trouve pour le moment en réanimation. Son état de santé est toujours préoccupant rapporte le journal.