Essonne une boulangerie propose un entremets « Police Nationale » en soutien à un fonctionnaire gravement blessé

Le 14 octobre dernier, un brigadier-chef âgé de 40 ans était grièvement blessé après avoir violemment percuté par un chauffard en fuite.

Depuis, le gérant de la boulangerie Champs des saveurs à Juvisy-sur-Orge, Frédéric Bricke, a créé un nouveau dessert et s’est engagé à reverser 20 % des recettes de cet entremets à la famille du fonctionnaire.

Nous avons besoin de votre Aide ! Cliquez-ici pour soutenir Les Forces de L'ordre et le site ACTUPenit.com

Même si Frédéric ne connait pas personnellement ce policier, il a été touché par son accident. Il a donc créé ce gâteau pour lui. Il en a déjà vendu 200 dans sa boulangerie.

Siglé du logo de la police nationale réalisé avec une imprimante alimentaire sur des feuilles azymes, le dessert se compose d’une mousse parfumée à la pêche et d’un cœur coulant à la framboise, le tout délicatement posé sur un biscuit à l’amande.

« Une cagnotte a été ouverte par ses collègues, explique Frédéric. Je verserai la somme dessus à la fin du mois. »

Sur leur page Facebook respective, les syndicats Alliance police nationale et Unité SGP saluent eux aussi le geste du boulanger. « Dans ce contexte difficile pour tous nos collègues où il est plus facile de critiquer le travail de la police que de le soutenir, il est important de mettre en avant ce magnifique état d’esprit », écrit ce dernier.Le pronostic vital du policier toujours engagé.

À Lire :  🇫🇷 Yvelines : Un policier et son fils de 16 ans agressés à coups de matraque télescopique par 4 individus

Julien, le policier de la brigade anticriminalité de Savigny-sur-Orge, est « dans un état stable, mais son pronostic vital est toujours engagé ». Il avait été blessé lors du contrôle d’une Peugeot 3008 dans un quartier pavillonnaire de la commune où les vols de voiture sont fréquents. Lorsque le policier s’est approché du véhicule, le conducteur a brusquement redémarré et lui a roulé dessus. 

L’auteur soupçonné des faits s’est rendu aux forces de l’ordre le 19 octobre. Une information judiciaire pour « tentative de meurtre sur personne dépositaire de l’autorité publique » avait été ouverte il y a près d’un mois.