Rhône : La mère avoue avoir poignardé à mort sa fille de 3 ans

© Page facebook : Kevin Bonkendorf Photographie

Au lendemain des faits survenus dans le Rhône, la mère de famille a avoué avoir poignardé sa fille âgée de trois ans. Le père avait demandé la séparation et la garde exclusive de la petite.

Jeudi matin, une fillette de trois ans trouvait la mort à son domicile à Lozanne. Sa mère a reconnu devant les enquêteurs de la gendarmerie l’avoir poignardée à mort.

Nous avons besoin de votre Aide ! Cliquez-ici pour soutenir Les Forces de L'ordre et le site ACTUPenit.com

Il n’était que 6 heures du matin quand le père a été réveillé par les cris de sa fille. Quand il s’est précipité dans sa chambre, il a retrouvé la mère, un couteau à la main. Sa fille présentait plusieurs plaies au niveau de la taille.

À Lire :  🦠 Tarbes : 50 gendarmes mobiles testés positifs au Covid-19 après un retour de Polynésie Française

Immédiatement le père de famille s’est précipité chez un voisin avec sa fille couverte de sang. Alertés, les secours ne parviendront pas à la réanimer. Peu avant, les gendarmes avaient également été appelés par la grand-mère maternelle, qui venait d’être informée par sa fille par téléphone qu’elle allait tuer son enfant relate le journal La Voix du Nord.

Le père avait récemment demandé la séparâtes et la garde exclusive de sa fille. Les premières constatations sur le corps de la victime ont révélé deux types de plaies, tandis qu’un couteau et une paire de ciseaux ont été retrouvés sur les lieux. Une autopsie doit être réalisée vendredi.