Suresnes : Le conjoint violent préfère sauter d’un balcon pour échapper au policier. Il va le regretter

illustration (DR)

Un homme âgé de 31 ans a sauté de son balcon afin de tenter d’échapper au policier à Suresnes. Son plan ne s’est pas passé comme prévu.

Cet homme était soupçonné de violences conjugales. Lundi soir, des voisins de l’avenue Geoges-Pompidou à Suresnes alertent les forces de l’ordre après avoir entendu des cris au sein d’un couple.

Nous avons besoin de votre Aide ! Cliquez-ici pour soutenir Les Forces de L'ordre et le site ACTUPenit.com

Les policiers arrivent sur place vers 22 heures, et entendent effectivement des hurlements de femme provenant d’un appartement. Cependant, les forces de l’ordre ne parviendront pas à entrer tout de suite dans le logement. Et le temps de se faire ouvrir la porte, le présumé conjoint violent a eu le temps d’enjamber la rambarde de son balcon afin de rejoindre celui de sa voisine.

À Lire :  🇫🇷 Amiens : Un élève en stage et 3 surveillants blessés après l’attaque d’un détenu

Perché à 8 mètres de haut, l’homme s’est retrouvé piégé sur le balcon de sa voisine. L’homme a donc pris la décision de sauter dans le vide afin de tenter d’échapper aux forces de l’ordre. Mais l’atterrissage ne s’est pas très bien passé.

Victime d’une double fracture au bras et au coude, le présumé conjoint violent s’est retrouvé à l’hôpital Georges-Pompidou. Sa conjointe sera également hospitalisée à l’hôpital Foch de Suresnes.

L’homme répondra de ses actes devant la justice une fois sortie de l’hôpital relate le journal Le Parisien.