Sécurité : Les forces de l’ordre hors service pourront rester armés même dans les lieux recevant du public

© actupenit.com

L’Assemblée nationale a voté une mesure permettant aux forces de l’ordre en dehors de leur service de conserver leur arme lorsqu’ils accèdent à des établissements recevant du public. 

Après les attentats survenus en 2015, les policiers et les gendarmes étaient autorisés à porter leur arme en permanence, y compris sur leur temps de repos. Comme le relate LCI, certains lieux leurs étaient tout de même encore interdits notamment ceux avec des « portiques à l’entrée ».

Nous avons besoin de votre Aide ! Cliquez-ici pour soutenir Les Forces de L'ordre et le site ACTUPenit.com

Cela va changer, les députés ont voté dans la nuit de vendredi à samedi, dans la loi « Sécurité globale », une mesure permettant aux forces de l’ordre en dehors de leur service de conserver leur arme lorsqu’ils accèdent à des établissements recevant du public comme des cinémas, musées ou des salles de concert.

À Lire :  Toulouse : Pris en flagrant délit de vol il crache sur les policiers lors de son interpellation. Un geste devenu fréquent...

Le député Jean-Michel Fauvergue, ancien patron du RAID, a évoqué avec émotion le « massacre » du Bataclan, il a rappelé qu’à l’époque « il y avait trois policiers » dans la salle parmi les spectateurs du concert mais que ces derniers « n’ont pas pu intervenir » car « l’entrée avec l’arme de service [leur] était interdite, car il y avait une fouille.