Jonathann Daval : Condamné à 25 ans de prison, il pourrait n’en faire que la moitié

Photo DR

Samedi dernier, Jonathann Daval a été condamné à 25 ans de réclusion criminelle pour le meurtre de sa femme Alexia. Mais le détenu pourrait avoir des aménagements de peine à partir de 2029 si son comportement en détention est bon.

« L’affaire Daval » semble bouclée. Le condamné a fait savoir à ses avocats qu’il ne fera pas appel. Jonathann Daval est donc condamné à 25 ans de réclusion criminelle. Mais il a des perspectives d’aménagements de peine maintenant qu’il a le statut de condamné.

Son calendrier dépendra de son comportement derrière les barreaux. Mais il n’est pas connu de la pénitentiaire pour poser des problèmes. Au contraire, il est plutôt jugé comme étant un « détenu modèle ».

Dans le Code pénal, on explique que la durée de la période de sûreté est de la moitié de la peine dans son cas. Il est donc en détention pour au moins 12 ans explique le journal RTL.

À Lire :  Nantes : Un surveillant blessé en s'interposant lors d'un règlement de comptes

Cela fait déjà trois ans qu’il est en prison. Il lui reste donc 9 ans de sûreté. A partir de 2029, Jonathann Daval pourrait commencer à exercer des droits et espérer des aménagements de peine.

Actuellement, il est placé à l’isolement. Il n’a jamais fait d’histoire, effacé, il sort peu en promenade. Il suit également une psychothérapie depuis un an avec sérieux, disait son médecin lors de l’audience.

En détention, ses tocs qu’il pouvait avoir enfant ont tendance à reprendre. Il lui arrive de vérifier à une dizaine de reprises, que la porte de sa cellule est bien correctement fermée.