Regardez les futures cellules du centre pénitentiaire de Bordeaux-Gradignan

Photo : Archi5 Prod

Les travaux de construction du nouveau centre pénitentiaire de Bordeaux-Gradignan ont débuté. Ce nouveau projet sera doté d’une capacité de 600 places contre 450 actuellement.

Le nouveau centre pénitentiaire se construit sur la parcelle nord du site. Il va permettre une amélioration des conditions de travail des personnels, mais aussi améliorer les conditions de détention des détenus.

La construction va se dérouler en deux phases : « dans un premier temps, la construction d’un établissement pénitentiaire autonome avec des bâtiments d’hébergements et des locaux dédiés aux fonctions supports… ateliers, parloirs, locaux d’activité, unité sanitaire… d’ici à 2022, puis, après transfert des détenus et démolition d’une des deux maisons d’arrêt existantes, la réalisation de bâtiments d’hébergement complémentaires d’ici 2024, formant un ensemble pénitentiaire cohérent et moderne » explique Bernard Guillien, l’architecte de l’Agence Archi5 dans le journal France Bleu.

À Lire :  🚨 URGENT : Attaque d’un détenu radicalisé ce matin à la prison de Fontenay-le-Comte

La prise de possession du nouvel établissement est prévue pour le 2e semestre 2022. La démolition de l’existant et construction de nouveaux bâtiments d’hébergement ainsi que des bâtiments d’activités sportives  entre 2022 et 2024.

Concernant les cellules, d’une dizaine de mètres carrés, elles disposeront d’un coin cuisine, un coin toilette qui est séparé de la partie nuit et travail. « Une sorte de petit studio où chambre étudiante » peut-on entendre sur le podcast France Bleu.