Gard : Après avoir demandé à son cochon de mordre la gendarme, l’individu la traite de « bougnoule »

© actupenit.com

À quatre ans d’intervalle, un homme a outragé et insulté la même gendarme après que celle-ci ait dû intervenir à son domicile.

En effet, la première fois, la compagne de l’homme âgé de 49 ans, habitant Générac dans le Gard, avait fait appel aux forces de l’ordre et à leur arrivée, l’homme s’en était pris violemment à l’une des gendarmes comme l’explique l’avocat de la militaire dans Objectif Gard, « Il y a quelques années, lorsque la gendarme est arrivée chez lui, il n’a pas supporté de la voir et il a demandé à son cochon qu’il élevait à l’intérieur de chez lui de mordre la militaire ».

Ce dimanche, comme l’explique le quotidien régional, cet ancien membre du Front national, viré il y a quelques années du parti des Le Pen, et ancien candidat frontiste à des élections locales, a cette fois-ci disjoncté lorsqu’il a vu un présentateur de couleur à la télévision. Ingérable, sa nouvelle compagne a décidé de faire appel aux gendarmes. À la vue de la gendarme qui l’avait fait condamner pour outrage, l’individu s’en est à nouveau, de façon indigne, pris à la militaire, « Sale bougnoule, sortez de chez moi et allez plutôt vous occuper des arabes et des juifs ! »

Pendant les deux jours de garde à vue, l’homme qui s’était calmé, a demandé pardon à la gendarme qui lui a répondu du tac au tac « je n’accepte pas vos excuses monsieur ». Le parquet de Nîmes a décidé l’incarcération du mis en cause dans l’attente de son procès.