Nevers : Un enfant nommé Ben Laden réclamé, des menaces avec arme, inquiétude à la crèche Souricette

©️Quentin Mercier

La crèche Souricette à Nevers a été le théâtre de plusieurs incidents en début de semaine.

Tout commence le lundi 23 novembre, vers 18h30, un individu se présente à la crèche collective et alors que l’ensemble des enfants sont partis, affirme qu’il vient chercher un enfant qui s’appelle Oussama Ben Laden. Comme le relate Le Journal du Centre, le personnel de l’établissement ne l’ont pas laissé rentré et l’homme serait parti en menaçant une assistante maternelle.

Le lendemain, aux alentours de midi, à l’extérieur de la crèche, une assistante maternelle qui prenait sa pause et une autre située un peu plus loin disent avoir entendu un bruit métallique qui pourrait ressembler au chargement d’une arme. Les deux femmes auraient vu un ou deux hommes, selon les versions. L’un des individus aurait alors pointé son arme sur elles, les deux femmes se sont alors réfugiées à l’intérieur de la crèche.

À Lire :  Dijon : Âgé de seulement 15 ans, il dérobe un lanceur de balle de défense dans un véhicule de police en intervention

Le maire de la ville a expliqué dans le quotidien régional, « Des mesures de surveillance et de sécurité ont été mises en place conjointement entre la police nationale et la police municipale qui vont renforcer leur présence sur l’ensemble des équipements de la ville et multiplier les patrouilles ». Avant de souligner « Cela prouve qu’à Nevers, on n’est pas plus exposé qu’ailleurs mais pas moins non plus ».

Une enquête a été ouverte, les images de vidéosurveillance devraient pouvoir être exploitées.