Affaire Traoré : Une expertise dédouanant les gendarmes annulée pour vice de procédure

© actupenit.com

Une des expertises dédouanant les gendarmes a été annulée pour raisons de procédure ce mardi 1er décembre.

Le 15 juin dernier, l’avocat de la famille Traoré décide de demander l’annulation de cette expertise au motif que les trois médecins ayant rédigé ce rapport avaient fait appel à un confrère cardiologue sans le mentionner dans l’expertise ou demander l’autorisation au juge d’instruction, ce qui est obligatoire.

Comme le relate Le Figaro, la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris a ainsi annulé cette expertise pour «cette question de procédure». Les deux autopsies et les quatre expertises missionnées par la justice, parmi lesquelles celle annulée mardi, ont jusqu’ici mis en avant des antécédents médicaux, notamment cardiaques et génétiques, pour expliquer ce décès, dédouanant ainsi les gendarmes.

Une nouvelle expertise médicale, confiée en juillet à des médecins-experts belges, est attendue pour janvier.