Tchétchénie : Le tueur de Samuel Paty enterré avec les honneurs. Une rue rebaptisée à son nom

Abdullah Anzorov a été enterré « avec les honneurs » dimanche 6 décembre en Tchétchénie. Il avait décapité l’enseignant Samuel Paty à Conflans-Sainte-Honorine le 16 octobre 2020.

Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie, avait été assassiné par arme blanche et décapité peu après être sorti de son collège. Son assassin, Abdoullakh Anzorov, était un citoyen russe d’origine tchétchène, âgé de 18 ans et qui bénéficiait du statut de réfugié accordé à ses parents alors qu’il était mineur. Il avait été abattu quelques minutes après l’attentat par la police à Éragny, une ville du Val-d’Oise voisine du lieu du drame.

Le corps du tueur a été amené de France en Tchétchénie le 5 décembre. Il a été enterré dans la région d’Usus-Martan. Avant cela, une pancarte portant le nom d’Anzorov est apparue dans le village tchétchène de Shalazhi. Ainsi, les habitants locaux ont «rebaptisé» l’une des rues en l’honneur du terroriste.

Son enterrement a été fait avec « les honneurs des habitants ».