Lozère : Après avoir frappé contre la grille d’entrée de la gendarmerie, il se tire une balle dans la tête devant les militaires

© Page facebook : Kevin Bonkendorf Photographie

C’est une scène qui a causé un grand traumatisme du côté des gendarmes de Florac en Lozère ce mercredi matin.

Un homme s’est présenté devant la gendarmerie et a attiré l’attention des militaires en frappant contre la grille d’entrée. Comme le relate Midi Libre, à la vue des gendarmes, l’homme s’est tiré une balle dans la tête.

Les militaires lui ont prodigué les premiers secours en lui faisant un massage cardiaque mais il est décédé sur le trottoir. Le quartier avait été bouclé et la circulation interrompue.

Un psychologue de Montpellier doit venir ce jeudi rencontrer les militaires floracois, traumatisés par ce geste désespéré devant leur brigade. Une enquête en recherche des causes de la mort a été ouverte pour connaître les raisons de cet acte. L’homme était âgé de 70 ans, habitant les environs de Florac, il n’avait pas eu maille à partir dans un passé récent avec les gendarmes de Florac précise le quotidien régional.