Grasse : Un détenu incarcéré pour apologie du terrorisme envoie 4 surveillants à l’hôpital ce dimanche

@ACTUPenit

Une violente attaque s’est produite ce dimanche au sein de la maison d’arrêt de Grasse. Trois surveillants et une surveillante ont été blessés par un détenu incarcéré pour apologie du terrorisme.

Les faits se sont produit vers 10 heures, ce dimanche. Pour un problème de cigarette, un détenu n’a pas trouvé mieux que d’incendier sa cellule. Rapidement deux surveillants et un Premier-surveillant se sont rendus vers la cellule afin d’extraire le détenu déjà très énervé.

Mais à l’ouverture de la porte. Ce dernier incarcéré selon le syndicat FO Pénitentiaire pour apologie du terrorisme, s’est jeté sur le premier surveillant et s’est mis à le frapper en plein visage. Les collègues de la première victime tenteront de maîtriser l’agresseur avec le renfort d’un quatrième agent mais la maîtrise sera très difficile face à la furie de l’individu.

À Lire :  🔴 Nantes : Lors de son procès pour des violences sur une policière, il arrache le micro et frappe une policière à sang

Le bilan est lourd du coté pénitentiaire. Les quatre agents sont blessés. Un à le doigt cassé, deux autres ont des ecchymoses au visage et une surveillante à une entorse au poignet.

Une nouvelle agression qui survient la veille d’un mouvement de protestation nationale afin de dénoncer les violences subies par les agents pénitentiaires à l’intérieur et à l’extérieur des établissements.