À quoi servent les étiquettes de vêtements ?

De nombreuses personnes ignorent encore aujourd’hui que les étiquettes sur les vêtements ne sont pas là pour faire office de décoration. Elles remplissent des fonctions bien précises. Lors d’un achat, beaucoup ne cherchent pas ainsi à se renseigner sur le vêtement. Pourtant, si vous souhaitez obtenir plus d’informations y afférentes, vous n’avez qu’à vous référer à son étiquette.

Fournir des informations véridiques sur le vêtement

Lorsque vous choisissez un habit dans une boutique de mode, le critère privilégié est en général le visuel et le rendu à tel point que vous oubliez deux points essentiels : le confort et l’entretien. Or, il suffit d’un coup d’œil sur une étiquette pour vêtements pour obtenir toutes les informations utiles et nécessaires. Sa première fonction est de fournir des indications sur la composition, mais aussi les différentes caractéristiques du vêtement.

Si un vêtement est composé de deux matières ou plus, l’étiquette doit mentionner le pourcentage de chacune d’elles. Dans le cas des mentions « 100 %… », « pur… » ou encore « tout… », le vêtement est fabriqué dans une seule matière. Si les informations concernant la composition sont obligatoires, celles sur la taille ne le sont pas. Néanmoins, les fabricants préfèrent les donner sous forme de lettre ou de chiffre.

Apporter des indications fiables sur l’entretien du vêtement

Comme pour la taille, les informations sur l’entretien du vêtement ne font pas partie des mentions obligatoires. Raison pour laquelle elles ne figurent pas sur certaines étiquettes de vêtements. Pour connaître par exemple le mode de lavage, vous devez regarder sur l’étiquette un récipient rempli d’eau. La température maximale de lavage y est indiquée. Dans le cas d’un vêtement lavable à la main, vous avez alors un récipient avec une main.

Outre les indications sur le lavage, l’étiquette de vêtement donne également des renseignements sur le repassage. Un fer à repasser symbolise les données correspondantes. Elles vous fournissent même la température à ne pas dépasser lorsque vous repassez votre habit. Grâce aux diverses informations sur l’entretien, vous ne risquez pas de l’abîmer par méconnaissance ou par inadvertance, que ce soit au lavage ou au repassage. Vous devez juste respecter les consignes.

Indiquer l’origine du vêtement et la marque du fabricant

Les étiquettes de vêtements ne servent pas uniquement à permettre aux acheteurs de connaître la composition et les caractéristiques des habits, ainsi que leur entretien afin de garantir leur durabilité. Si vous êtes un fabricant, une étiquette bien pensée est aussi un moyen efficace d’avoir une identité commerciale. Ce qui contribue à vous différencier de vos concurrents et de leurs produits. Cela est indispensable pour développer et pérenniser vos activités.

Pour une entreprise de création et de commerce de vêtements, une étiquette permet d’accéder au statut de marque professionnelle. Avoir votre griffe commerciale pour vous démarquer présente un grand nombre d’avantages. Tout d’abord, vous améliorez les taux de satisfaction et de fidélisation de clientèle. Ensuite, cela vous confère la capacité de maintenir votre compétitivité et de préserver vos marges bénéficiaires. Enfin, vous assurez vos parts de marché.