Tarn : Une femme annonce à la police : « Sur le Coran, je vous jure que des bombes vont exploser »

©️Quentin Mercier

Une jeune femme âgée de 18 ans affirmait aux policiers qu’elle était en contact avec des terroristes depuis plusieurs mois. Elle a été placée en détention provisoire après ses propos inquiétants.

Les faits se sont produits sur la commune de Mazamet, dans le Tarn lors d’une banale intervention ce dimanche. Les policiers avaient été appelés pour une femme âgée de 43 ans qui était importunée par deux personnes dans la rue vers 16 heures.

L’une de ces deux personnes s’en est prise aux forces de l’ordre. Âgée de 18 ans, elle aurait alors déclaré aux fonctionnaires: « Je suis en contact avec quatre terroristes depuis plusieurs mois, j’ai perdu mon meilleur ami de 15 ans et je vais le venger ».

Des propos très inquiétants qui constituent un délit. Les policiers ont tenté d’interpeller la jeune fille qui ne cessait de crier : « Sur le Coran, je vous jure que des bombes vont exploser ». Se trouvant à distance des fonctionnaires, elle parviendra à prendre la fuite.

À Lire :  🇫🇷 Lorient : Il refuse un contrôle de police, fonce sur les policiers et s’engage dans une course poursuite avec les forces de l'ordre

Mais suite à des recherches, la jeune femme sera interpellée peu après 22 heures à Mazamet. Placée en garde à vue, elle a refusé de s’exprimer. Elle a été déférée au tribunal judiciaire de Castres dans le cadre d’un jugement en comparution immédiate pour apologie du terrorisme. Mais son procès a été reporté au 18 janvier 2021. La justice réclame en effet une expertise psychiatrique.

En attendant, la prévenue a été placée en détention provisoire relate ACTU17.