Policiers agressés à Valenciennes : L’un d’eux témoigne « Oui, c’est une meute qui s’est formée, on sentait qu’ils avaient vraiment de la haine à notre égard »

© SICoP - Police nationale Twitter : @PoliceNationale

L’un des policiers ayant été violemment agressé avec l’un de ses collègues le dimanche 13 décembre dans le quartier de la Briquette à Valenciennes a témoigné et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il a eu très peur.

Le fonctionnaire s’est rendu ce vendredi au tribunal de Valenciennes où devait se tenir le procès de deux de leurs agresseurs présumés. Comme le relate France Bleu, le procès a été renvoyé au 22 janvier. 

Le policier explique, « Honnêtement, j’ai eu peur, j’ai eu peur pour moi, j’ai eu peur pour mon collègue. Je ne savais pas comment on allait se sortir de cette situation et si on allait pouvoir rentrer chez nous ». L’homme s’est vu prescrire 10 jours d’ITT, son collègue en a eu 5. « Oui, c’est une meute qui s’est formée, on sentait qu’ils avaient vraiment de la haine à notre égard ».

Depuis les faits, il ne cesse de repenser à cette intervention, lorsqu’on lui demande s’il est prêt à repartir sur le terrain, le policier explique « Pas pour le moment, il va falloir un bon moment pour que toute la pression retombe ».

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a annoncé qu’il rencontrera les deux policiers agressés la semaine prochaine lors d’un déplacement à Valenciennes.