Violente agression d’une surveillante devant son domicile : Deux individus interpellés

©️Stéphane Bommert

Après la violente agression subie par une Première-Surveillante du centre pénitentiaire de Liancourt devant son domicile le 10 décembre dernier, deux suspects ont été interpellés.

Les deux individus, âgés de 26 et 22 ans ont été interpellés le mardi 22 décembre dans le Val d’Oise. Comme le relate France Bleu, les deux hommes ont été placés en garde à vue dans les locaux de la gendarmerie d’Amiens puis déférés ce mercredi devant le tribunal judiciaire.

La fonctionnaire avait été violemment frappée à coups de poing et de barre de fer, présentant de nombreuses plaies au crâne et au visage, l’agression lui avait valut une incapacité totale de travail de six jours.

Le Procureur de la République d’Amiens a indiqué dans un communiqué que l’enquête ouverte en flagrance « a rapidement progressé » et a précisé « Elle a confirmé l’hypothèse qui était privilégiée dès le début de l’enquête. Celle de violences préméditées, probablement en lien avec l’activité professionnelle de la victime. »

À Lire :  🇫🇷 Saint-Brieuc. Les surveillants de prison inquiets : 184 détenus pour 83 places

De son côté le parquet a indiqué « À la suite des nombreuses investigations menées, deux individus originaires de la région parisienne, soupçonnés d’être respectivement l’auteur des violences et le chauffeur du véhicule, ont été identifiés ». Il s’agit « d’un homme de 26 ans, très défavorablement connu de la Justice à la suite de nombreuses condamnations, notamment pour violences sur dépositaires de l’autorité publique et vols aggravés et d’un homme âgé de 22 ans et également déjà condamné. »

L’ouverture d’une information judiciaire des chefs de violences aggravées, complicité de violences aggravées et association de malfaiteurs a été requise par le parquet d’Amiens. L’enquête doit permettre d’identifier tous les commanditaires et complices de cette lâche agression.