Loire : Les gendarmes accueillent un homme sans domicile fixe pour la nuit de Noël

Capture Facebook @gendarmerieloire · Organisme gouvernemental

Dans la nuit du 24 au 25 décembre, une personne sans domicile fixe se trouvant devant la maison paroissiale de Saint-Pierre de Boeuf, dans la Loire, appelle au secours le 17 car il est gelé et demande un hébergement d’urgence.

Les militaires de la brigade territoriale autonome de Pélussin de service se rendent rapidement sur les lieux et le prennent en charge mais aucun hébergement d’urgence n’est possible dans les communes alentours.

Un hébergement est finalement trouvé mais celui-ci se trouve à Saint-Étienne, à 60 km, nécessitant plus d’une heure de route. La neige tombant sur les cols du Pilat ne permet pas un transport si long et périlleux.

Les gendarmes vont alors décider de l’accueillir dans la brigade pour la veillée de Noël. L’homme a passé la nuit hors du froid. Les militaires lui donneront de quoi se restaurer et terminer par un bon café bien chaud. Il a pu prendre soin de lui. Non sans lui avoir donné quelques provisions, les gendarmes l’ont amené au petit jour, à sa demande, auprès de proches qui habitent à plusieurs dizaines de kilomètres de là dans la Loire.