Mali : Trois militaires français tués par un engin explosif improvisé

Trois militaires français ont été tués ce lundi au Mali par un engin explosif improvisé, a annoncé la présidence de la République.

Dans le communiqué on peut lire, « Le Président de la République a appris avec une très grande émotion la mort au Mali ce matin de trois soldats français du 1er régiment de chasseurs de Thierville-sur-Meuse ».

« Leur véhicule blindé a été atteint par un engin explosif improvisé alors qu’ils participaient à une opération dans la région de Hombori », a ajouté l’Elysée.

À Lire :  🇫🇷 [VIDÉO] Paris : Un CRS touché par un jet de mortier lors de la manifestation contre la réforme des retraites

La ministre de La Défense, Florence Parly a quant à elle indiqué « Ils étaient en mission au Mali. Pour la France, pour le Sahel, contre le terrorisme. Le brigadier-chef Tanerii Mauri, les chasseurs de 1ère classe Dorian Issakhanian et Quentin Pauchet sont morts pour la France. Mes pensées vont à leurs familles, leurs proches et frères d’armes ».