Alsace : Drame lors du réveillon. Un jeune homme décède, la tête arrachée par un mortier d’artifice

illustration

Un jeune homme âgé de 25 ans est décédé cette nuit après s’être fait « arracher la tête » par un mortier d’artifice en Alsace.

« Un jeune homme de 25 ans est décédé à la suite de la manipulation d’un mortier » de feu d’artifice à Boofzheim à l’occasion du réveillon du Jour de l’An, a indiqué la préfecture. La victime a eu « la tête arrachée »  par le tir explique la préfecture du Bas-Rhin.

Une deuxième personne qui l’accompagnait a eu « le visage abîmé » et a été hospitalisé. Ils étaient dans la rue au moment des faits en train de manipuler le mortier.

Par ailleurs, trois autres personnes ont été blessées aux mains dans d’autres communes du Bas-Rhin.

la vente et l’achat de feux d’artifice pendant tout le mois de décembre était pourtant interdite dans la Bas-Rhin, Néanmoins, à minuit, pétards et mortiers ont résonné dans toute l’agglomération de Strasbourg. Des habitants les tiraient de chez eux, le couvre-feu interdisant de sortir depuis 20h.

Des voitures ont été incendiées dans différents quartiers de Strasbourg. Une soixantaine, selon la police. Plusieurs interpellations ont également eu lieu.