Alsace : Drame lors du réveillon. Un jeune homme décède, la tête arrachée par un mortier d’artifice

illustration

Un jeune homme âgé de 25 ans est décédé cette nuit après s’être fait « arracher la tête » par un mortier d’artifice en Alsace.

« Un jeune homme de 25 ans est décédé à la suite de la manipulation d’un mortier » de feu d’artifice à Boofzheim à l’occasion du réveillon du Jour de l’An, a indiqué la préfecture. La victime a eu « la tête arrachée »  par le tir explique la préfecture du Bas-Rhin.

Une deuxième personne qui l’accompagnait a eu « le visage abîmé » et a été hospitalisé. Ils étaient dans la rue au moment des faits en train de manipuler le mortier.

À Lire :  États-Unis : Les pro-Trump s’infiltrent dans le Capitole, les élus évacués. La police intervient.

Par ailleurs, trois autres personnes ont été blessées aux mains dans d’autres communes du Bas-Rhin.

la vente et l’achat de feux d’artifice pendant tout le mois de décembre était pourtant interdite dans la Bas-Rhin, Néanmoins, à minuit, pétards et mortiers ont résonné dans toute l’agglomération de Strasbourg. Des habitants les tiraient de chez eux, le couvre-feu interdisant de sortir depuis 20h.

Des voitures ont été incendiées dans différents quartiers de Strasbourg. Une soixantaine, selon la police. Plusieurs interpellations ont également eu lieu.