Nantes : Les élèves évacués du lycée après une suspicion d’intrusion. Opération de police en cours

© Page facebook : Kevin Bonkendorf Photographie

Le lycée Saint-Stanislas de Nantes était en cours d’évacuation ce mardi soir, après une suspicion d’intrusion dans l’établissement. La police était à la recherche d’un suspect qui aurait agressé un élève dans les toilettes.

Les faits se passent dans le collège-lycée catholique Saint-Stanislas. Ce dernier était en cours d’évacuation ce mardi soir à Nantes. La police était à la recherche d’un homme d’une quarantaine d’années. Le suspect, qui ne serait pas armé, se serait introduit dans l’établissement et aurait agressé un élève dans les toilettes. C’est cet élève qui a donné l’alerte. L’agresseur aurait pris la fuite et les policiers on entrepris de vérifier s’il est resté dans l’établissement.

Selon le témoignage de ses camarades, l’élève est sorti, il avait un peu de sang autour du nez et était rouge. Il a parlé à l’oreille d’un professeur, qui a demandé aux autres élèves de la classe de se cacher sous leurs tables : « On est restés un moment, ensuite il nous a dit que la police arrivait », explique une élève. dans le journal France Bleu.

La sirène de l’établissement a été déclenchée. Selon la police, peu après 17 heures, les forces de l’ordre avaient évacué l’ensemble des élèves de l’établissement. « On a cru à une blague ou un exercice. Et non ce n’en était pas un. Quand on ouvrait les rideaux devant nous on voyait la BAC, les agents de police armés. Ils nous ont escortés jusqu’à la sortie ». 

Selon une élève, il y avait une « ambiance hyper paniquante ». La direction de l’établissement a simplement dit aux élèves qu’il y avait « quelqu’un dans l’établissement ». Les autorités demandent de « ne pas relayer les rumeurs », notamment sur les réseaux sociaux, où des vidéos montrent des voitures de police et des élèves devant l’établissement.