Grenoble : Un individu jugé pour avoir tiré des mortiers d’artifice contre des policiers

Après la plainte de six policiers pour avoir essuyé des tirs de mortier dans un quartier sensible de Grenoble, un suspect a été jugé.

Le tribunal correctionnel de Grenoble a décidé de condamner cet homme de 22 ans à un an de prison ferme dont quatre mois avec sursis probatoire. Le prévenu avait été placé en détention provisoire dans l’attente de son procès.

À Lire :  🇫🇷 Marseille : Lors de la manifestation des Gilets-Jaunes, des policiers ont reçu des jets d’excréments

Comme le relate RTL, il lui était reproché d’avoir participé à des tirs de mortier contre des policiers, alors qu’il circulait avec un autre individu sur un scooter le samedi 31 octobre dans le quartier sensible de La Villeneuve, à Grenoble.

L’homme, déjà connu de la justice, avait pu être identifié grâce à ses empreintes retrouvées sur le mortier d’artifice.