Rouen : Incidents à répétition, une journée noire pour les surveillants de la prison

Le personnel de la maison d’arrêt Bonne-Nouvelle à Rouen a vécu une journée très compliquée ce mercredi 6 janvier 2021.

Tout à commencé vers 10h00, un détenu refuse d’être doublé en cellule et exige qu’on lui présente les détenus susceptibles d’être affectés avec lui avant de devenir vindicatif envers les personnels. Ceux-ci procéderont à sa mise en prévention.

Une heure plus tard, un second détenu exige de se rendre à l’infirmerie. L’homme se trouve torse nu et pieds nus. Quand le surveillant lui demande de porter une tenue correcte et qu’il lui annonce qu’il reviendra plus tard lorsqu’il sera habillé, le détenu a donné un violent coup dans la porte avant de saisir violemment le fonctionnaire par son polo. Selon les syndicats de la prison, « s’en est suivi une altercation physique où l’intervention des auxis permettra d’éviter le pire en attendant l’arrivée des renforts. Encore une fois la mise en prévention fut nécessaire ! »

À Lire :  🇫🇷 Villeneuve-lés-Maguelone : Tabassé dans la cour de promenade de la prison, le détenu est devenu infirme

Vers 13h45, un détenu fait tomber un téléphone portable devant les yeux du surveillant en poste à cet étage. Refusant de le donner, allant même jusqu’à demander au fonctionnaire de fermer les yeux, l’homme ne se laisse pas faire et sera finalement maîtrisé avant d’être placé au quartier disciplinaire.

La journée n’est pas encore terminée, vers 16h20, un détenu travailleur exige d’aller à la douche, s’énervant quand le surveillant lui demande de patienter, il l’a agressé en essayant de lui porter un coup de poing. Le fonctionnaire a réussi à esquiver le coup et sera finalement touché à l’épaule. L’arrivée de renforts mettra un terme à l’incident et l’agresseur sera placé également au quartier disciplinaire.

La journée fut aussi agrémentée de multiples projections sur le terrain de sport de l’établissement et d’une bagarre sur la cour de promenade à la maison d’arrêt pour femmes.