Afin de lutter contre les violences urbaines, la police nationale va créer une « force d’appui rapide »

©️ Facebook Spannagel Maxime Photographie

Le ministère de l’intérieur va créer une unité mobile de CRS d’élites, capable de se déployer à n’importe quel moment, partout en France, quand la situation l’exigera. Face à des violences urbaines ou des événements graves.

Le projet devrait voir le jour à l’été prochain. Cette nouvelle unité se nommera « force d’appui rapide » (FAR) rapporte ACTU17. Ainsi, deux brigades de 100 policiers composeront cette nouvelle unité d’élite. Elles seront disponibles 24H/24 et elles interviendront en cas de troubles graves ou de violences urbaines d’ampleur.

Elle devra être prête à partir en moins de 15 minutes, partout en France.

La police nationale souhaite faire de la CRS 8 cette nouvelle unité. La compagnie est installée à Bièvres (Essonne), au même endroit que les hommes du RAID. Actuellement, 150 policiers y sont affectés. Ces derniers vont se voir proposer le choix d’intégrer la FAR ou bien de demander une mutation. Les postes restants seront ouverts aux autres CRS et les candidats seront soumis à « des évaluations professionnelles, physiques et à des entretiens individuels » selon une source policière explique ACTU17.

À Lire :  Calvados : Trois individus dans une voiture volée s'engagent dans une course poursuite avec la police et la gendarmerie

Les hommes de cette nouvelle unité seront mieux équipés et mieux formés. Ils disposeront notamment de monoplaces et de 4×4, mais également de tenues de maintien de l’ordre modulaire et de nouveaux casques. Ils pourraient également bénéficier d’une prime spécifique.

Dans un second temps, six autres FAR seront reparties en France afin de couvrir rapidement de pays.