Gard : Il n’aurait jamais dû cracher sur un gendarme à Meynes

©️ Facebook Spannagel Maxime Photographie

Un homme, âgé de 33 ans, a été condamné jeudi après-midi par le tribunal correctionnel de Nîmes, à un an de prison avec un sursis probatoire de 2 ans.

Le prévenu atteint de troubles psychologiques, a pour principale obligation un suivi médical.

En août dernier, il a appelé le centre opérationnel de la gendarmerie en outrageant et menaçant les militaires. Lorsqu’une patrouille de la caserne de Remoulins a effectué le déplacement pour essayer de calmer cet homme, les militaires avaient été reçus à coups de crachats.

Des faits survenus sur la petite commune de Meynes. Un gendarme avait été atteint au visage comme le rapporte le journal Objectif Gard.

Le prévenu comparaissait pour « outrages, menaces et violences sur une personne dépositaire de l’autorité publique ».