Seine-Maritime : Le commissariat de Grand-Quevilly attaqué cette nuit aux mortiers d’artifice

Illustration Capture Twitter

Trois adolescents âgés de 13 à 14 ans ont été interpellés samedi soir après l’attaque du commissariat de Grand-Quevilly, prés de Rouen en Seine-Maritime.

Les faits se sont produits vers 20 heures, samedi 9 janvier quand le commissariat de Grand-Quevilly situé sur le boulevard Maurice-Ravel a été visé de plusieurs tirs de mortiers d’artifice. Une dizaine d’individus étaient présents lors de l’attaque.

Malgré un départ de feu, il n’y aura pas chance pas d gros dégâts. Mais les faits sont graves. Trois suspects seront interpellés. L’un âgé de 13 ans, qui a utilisé un mortier d’artifice sur les policiers de la Brigade anticriminalité (BAC) et deux autres âgés de 14 ans rapporte ACTU17.

À Lire :  🇫🇷 La cagnotte Leetchi a-t-elle été piraté par des Robots ? les explications ici !

Cette attaque serait liée à une « vengeance » suite à une affaire survenue quelques heures plus tôt dans le quartier. Une dizaine d’individus ont tenté de voler une draisienne électrique (un vélo, Ndlr) à un couple, mais un policier est intervenu à temps, empêchant les voleurs d’emporter leur butin.

Une enquête a été ouverte et confiée à la sûreté départementale. Nicolas Rouly, le maire de la ville s’est exprimé dans le journal France Bleu : Il dénonce des « actes inacceptables, graves et préoccupants »« Nous avons demandé des renforts de police au Ministère de l’Intérieur il y a peu de temps et nous n’avons toujours pas eu de réponse ».