Nice : Chauffard multirécidiviste, il force un barrage et blesse plusieurs policiers

©️ Facebook Spannagel Maxime Photographie

Un homme a été jugé ce lundi 11 janvier 2021 après avoir multiplié les infractions routières vendredi soir et blessé plusieurs policiers.

En effet, âgé de 29 ans, l’homme a pris le volant de sa BMW de location alors qu’il était ivre et que le couvre-feu était déjà en vigueur depuis quatre heures. Comme le relate Ouest-France, son véhicule a été flashé à 178 km/h au lieu des 70 autorisés.

La police municipale a mis en place un barrage pour le stopper mais celui-ci n’a pas hésité à forcer le dispositif. L’un des policiers a expliqué à l’audience, « Il a percuté mon collègue, le rétro a tapé sa main droite, ma main droite a tapé aussi ». Le chauffard s’est ensuite dirigé à toute vitesse vers l’autoroute, où il a été poursuivi par un motard de la police. Il a finalement été interpellé à hauteur de Cagnes-sur-Mer. Il avait 1,46 g d’alcool par litre de sang.

À Lire :  🇫🇷 Auvergne-Rhône-Alpes : Une course poursuite complètement folle se termine par l'ouverture du feu d'un policier

Placé en détention provisoire, le père de famille n’en est pas à son coup d’essai. Il a déjà été sanctionné à neuf reprises par la justice pour des infractions routières. Il est finalement condamné à trois ans de prison dont deux ferme. Son permis a été annulé et il devra verser 1 500 € de dommages et intérêts à chacun des policiers percutés.