Fresnes : Un surveillant interpellé pour trafics de stupéfiants et de téléphones dans la prison

© ACTUPenit.com

Un surveillant pénitentiaire âgé d’une quarantaine d’années et travaillant à la prison de Fresnes a été placé en garde à vue.

Le fonctionnaire est soupçonné d’avoir mené un trafic de stupéfiants et de téléphones portables au sein de la prison. Il a été interpellé chez lui ce mardi matin par les enquêteurs de la police judiciaire du département. Le suspect a vu sa garde à vue prolongée mercredi en attendant les éventuelles suites judiciaires rapporte le journal Le Parisien.

C’est suite à un signalement à la police qu’une enquête avait été ouverte. Lors de la perquisition à son domicile, de la drogue et des smartphones ont été retrouvés.

À Lire :  🚨 Digne: La prison échappe à la même évasion que celle de Colmar !

« Il avait de l’expérience, connaissait parfaitement les limites à ne pas franchir, mais il a toujours été attiré par l’appât du gain, par l’envie de frimer avec une belle voiture notamment », souffle un membre du personnel de la prison, dégoûté que « ce type de dérapages salisse l’image de l’ensemble du personnel pénitentiaire ».

« On n’a pas été surpris, on savait qu’il faisait partie de ceux qui ne voient que l’argent facile et pas les conséquences de tels actes », ajoute un collègue.